Quels sont les avantages de l’huile de CBD ?

Quels sont les avantages de l’huile de CBD ?

 

 

Si vous voulez savoir comment l’huile au CBD pourrait être bénéfique pour des pathologies telles que la dépression, les inflammations et la douleur, continuez votre lecture. Nous vous présentons les résultats des principales institutions de recherche pour vous aider à mieux comprendre la polyvalence et l’efficacité du cannabinoïde.

Le CBD devient un complément aux divers avantages. Et s’il est vrai que les études encourageantes sur le cannabinoïde se multiplient, son potentiel est loin d’être compris. Pour vous aider à décider si le CBD pourrait être un ajout précieux à votre mode de vie, nous allons passer en revue les dernières découvertes scientifiques pour voir ce que les preuves indiquent sur les effets du CBD sur la douleur, les inflammations, l’anxiété, et plus encore.

COMMENT FONCTIONNE L’HUILE DE CBD ?

Pour commencer, il est utile de rappeler rapidement comment le CBD interagit sur l’organisme. En chacun de nous se trouve un réseau de régulation appelé le système endocannabinoïde (SEC). Ce vaste système de récepteurs surveille des parties du cerveau, du système immunitaire et du système digestif pour maintenir un état d’équilibre. Le rôle principal du CBD est d’agir comme médiateur du SEC, en l’aidant au besoin.

Par conséquent, l’influence du CBD pourrait s’étendre à l’ensemble de nos systèmes biologiques. Autrement dit, partout où notre système endocannabinoïde existe, le CBD pourrait être utile. Cette affiliation a naturellement donné au cannabinoïde une réputation de potentielle aide pour de nombreuses pathologies. Bien qu’il soit possible que le CBD exerce un impact significatif sur notre physiologie, la majorité des études sont encore au stade préclinique.

5 AVANTAGES POTENTIELS DE L’HUILE DE CBD

Les preuves sont peut-être préliminaires, mais cela n’empêche pas les résultats d’être encourageants. Dans ce contexte, vous trouverez ci-dessous un résumé des effets du CBD sur plusieurs pathologies courantes et handicapantes.

1. SOULAGEMENT DE LA DOULEUR

La douleur nous affecte tous, mais pour ceux qui souffrent d’arthrite, de fibromyalgie et d’autres maladies chroniques, cette douleur est souvent écrasante et inéluctable. Les analgésiques sur ordonnance sont une option, mais ils comportent un large éventail de possibles effets secondaires. Heureusement, une approche naturelle de la gestion de la douleur pourrait découler du CBD, grâce aux interactions possibles avec les voies de transmission de la douleur, les neurotransmetteurs et les terminaisons nerveuses.

Frontiers in Pharmacologie a examiné l’impact des cannabinoïdes sur la douleur en effectuant une méta-analyse des recherches actuelles. Leur examen exhaustif a révélé qu’il y avait « une quantité modérée de preuves que le cannabis/cannabinoïdes présentent une activité analgésique, surtout dans le cas de douleurs neuropathiques ».

Les chercheurs ont conclu que, malgré des résultats encourageants, les preuves manquent concernant « l’efficacité et l’innocuité à long terme » des cannabinoïdes.

2. INFLAMMATIONS

Bien que les inflammations soient un mécanisme essentiel pour le rétablissement et la guérison, de trop grande quantité d’une bonne chose a des répercussions importantes. On pense que les inflammations chroniques sont le précurseur de douzaines de pathologies médicales graves, il est donc crucial de maîtriser votre réaction inflammatoire.

Dans une étude de 2011, l’University of Mississippi Medical Center a examiné les effets du cannabidiol sur les inflammations et le stress oxydatif. Ils pensaient que le SEC et ses récepteurs CB1 et CB2 pourraient jouer un rôle dans l’atténuation de l’impact du stress oxydatif.

En raison de la médiation du SEC, les chercheurs ont suggéré que « le cannabidiol pourrait avoir une utilité dans le traitement d’un certain nombre de maladies et de troubles humains », ajoutant que « ceux-ci comprennent la polyarthrite rhumatoïde, le diabète de types 1 et 2, la maladie d’Alzheimer et les douleurs neuropathiques ».

3. ANXIÉTÉ ET DÉPRESSION

On estime à 300 millions le nombre de personnes souffrant de dépression et jusqu’à 10 % le nombre de personnes souffrant d’anxiété au Royaume-Uni, ces deux pathologies ont un impact important sur la qualité de vie. L’Université de São Paulo a constaté que le CBD réduisait « l’anxiété provoquée par la simulation de prise de parole en public ». En utilisant un modèle randomisé à double insu, les résultats ont montré que le CBD réduisait de manière significative l’anxiété, les troubles cognitifs et l’inconfort.

Plus tard, en 2016, une étude publiée dans le Journal of Neuropharmacology a montré que le CBD influençait les récepteurs 5-HT. Ces récepteurs sont impliqués dans des fonctions comme l’agressivité, l’anxiété, la sociabilité et l’humeur. Bien que l’étude n’ait pas pu identifier le mécanisme d’action exact, les chercheurs ont conclu que « le CBD pourrait présenter un nouvel antidépresseur rapide » en améliorant la signalisation des récepteurs 5-HT.

4. ÉPILEPSIES ET CONVULSIONS

Un domaine dans lequel les chercheurs ont fait le plus de progrès concerne la relation entre le CBD et deux types spécifiques d’épilepsie. En 2018, l’US Food & Drug Administration (FDA) a approuvé l’utilisation de l’Epidiolex (une version synthétique du CBD) pour le syndrome de Lennox-Gastaut et le syndrome de Dravet — deux types d’épilepsie sévère, chez les jeunes enfants.

En raison de la complexité des pathologies épileptiques, il faudra un certain temps avant de voir des résultats définitifs pour d’autres types. Cependant, une étude de 2017 de l’Université de São Paulo a présenté des résultats soutenant les « effets anticonvulsifs et neuroprotecteurs du CBD ».

5. PROBLÈMES DE PEAU

La peau est le plus grand organe du corps, et bien qu’elle fasse un excellent travail pour nous protéger, elle a parfois besoin d’un peu d’aide. Le CBD a démontré sa capacité à pénétrer profondément sous la surface de la peau, affectant les récepteurs CB impliqués dans des pathologies comme le psoriasis, l’eczéma et l’acné. Une étude menée en 2007 par la School of Biomedical Sciences a révélé que le CBD pouvait inhiber la prolifération des cellules immunitaires impliquées dans le psoriasis.

Une autre étude, publiée dans le Journal of Clinical Investigation, a suggéré que le CBD pouvait également être utile dans le traitement de l’acné. Les résultats ont mis en évidence des interactions uniques entre le CBD, les glandes sébacées humaines et les récepteurs de l’adénosine. L’étude a conclu que « le CBD a le potentiel d’être un agent thérapeutique prometteur pour le traitement de l’acné vulgaire ».

 

LA RECHERCHE SUR LES AVANTAGES DE L’HUILE DE CBD CONTINUE

Comme vous pouvez le constater, l’intérêt pour les capacités thérapeutiques du CBD est à son plus haut niveau. Les chercheurs et les scientifiques du monde entier sont désireux de comprendre exactement comment le cannabinoïde pourrait influencer positivement le système endocannabinoïde et, par conséquent, tous les systèmes biologiques qu’il gère.

Il nous reste toutefois encore beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir faire des déclarations concrètes concernant l’huile au CBD. Presque toutes les études mises en évidence ci-dessus sont encore au stade animal ou préclinique, et beaucoup de choses peuvent changer une fois que les essais sur l’homme auront commencé. Cela ne nous empêche pas de célébrer les résultats que nous avons déjà, car même les premières indications sont un signe encourageant de ce qui pourrait se profiler dans le futur.

 

Retrouvez toute les dernières informations sur nos produits au CBD sur notre Instagram.

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande