Hash Charras

Hash Charras

À partir de 7,00

Effacer

DESCRIPTION

0,20% THC – 16%

Forte, intense et enveloppante, notes fruitées et notes piquantes de menthe, de forêt et de terre

DESCRIPTION

À propos du Hash Charras

 

Le Hash Charras est une extraction manuelle de cannabis originaire de l’Inde, aux pieds de l’Himalaya. A la différence du hash marocain qui est fait en écrasant les plants de cannabis récoltés et séchés contre un tamis, le charas indien est fabriqué à partir de plants de cannabis encore sur pied.

Ce haschisch de grande qualité est fait à partir des variétés de cannabis qui poussent dans les montagnes indiennes. Pendant la récolte, les têtes de cannabis en fleurs sont frottées entre les paumes de la main des ouvriers. Ce geste répété toute la journée donne naissance à 8 ou 9 grammes par jour d’un hash qui a gardé toute la puissance de la plante. Plus l’ouvrier travaille vite, moins la qualité sera bonne.
Le meilleur charas viendrait du village de Malana, tout au Nord de l’Inde, avec un produit surnommé la Malana Cream. La différence tient au fait que les têtes sont manucurées avant d’être frottées, et que la pression appliquée en frottant est minimale pour garder le plus de trichomes résineux possibles et le moins d’éléments végétaux.

Qu’est-ce que le haschisch?

 

Le haschisch est simplement le produit cireux formé lorsque les trichomes de cannabis (glandes résineuses) sont concentrés et compactés en un bloc solide. En plus des cannabinoïdes, le haschisch contient aussi de petites quantités de matière végétale et beaucoup de terpènes qui jouent dans le goût distinctif du haschisch.

Le haschisch est utilisé depuis des milliers d’années, depuis que les premiers humains ont remarqué l’étrange sous-produit collant de la plante de cannabis.

Dans les années 1980, le haschisch était exporté depuis les principales régions de production (Népal, Inde, Pakistan, Afghanistan) avec un sceau unique apposé sur le bloc de haschisch, et il était souvent emballé dans un emballage rouge ou doré avant l’exportation.

Les glandes résineuses du trichome se forment sur les feuilles, les bourgeons/têtes et les branches de la plante de cannabis. Habituellement, les têtes sont récoltées et le reste est jeté. Après la récolte, la plupart des gens ne veulent tout simplement pas se donner la peine de faire du haschisch à partir des feuilles et autres restes de taille. Après tout, ils ont déjà beaucoup de bourgeons de qualité supérieure. Mais avec un petit effort, ces déchets peuvent être utilisés pour faire du haschisch. De plus, il peut être surprenant de voir la quantité de haschisch que l’on peut faire avec les restes de matière végétale. Certains cultivateurs convertissent même leurs bourgeons en haschisch.

Retrouvez toute les dernières informations sur nos produits sur notre Instagram.

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande